•  

    Bonne fête à tous nos

    Robert

     


    votre commentaire
  • Joyeux Noël & Bonne Année

     

    Fêtes de fin d'année

    Joyeux Noël

    A l'occasion du temps des fêtes, rien n'est plus agréable que de festoyer avec ceux qu'on aime.

    Beaucoup de bonheur , de douceur et de sérénité pour la nouvelle Année,

    ainsi que la réalisation des projets les plus chers !

    Bonne Année

     





    3 commentaires
  • Fèves au cumin

    Ingrédients
     
    200 g fèves vertes surgelées
    ou fèves séchées (marron)
    sel poivre
    1 cc de cumin
    1/2 citron
     
    Préparation
     
    Pour les fèves séchées, les mettre a tremper dans de l`eau froide depuis la veille.
    Ensuite, percer au niveau de l`onglet noir qui se trouve au dessus de chaque fève (attention aux doigts !), et retirer ceux qui sont très dures.
    Les placer dans une casserole remplie d`eau froide avec le 1/2 citron.
    Laisser mijoter sur feu doux a demi-couvert pendant 40 mn.
    Pour les fèves vertes, c`est plus simple.
    Les disposer dans une casserole, remplir avec de l`eau chaude a hauteur, et presser le 1/2 citron et laisser mijoter pendant 30 mn a partir de l`ébullition sur feu doux
    Quand les fèves sont cuites, vertes ou séchés, les égoutter, les placer dans une assiette et assaisonner de sel, poivre et cumin.
    Servir avec 1/2 citron.
     
    Bon appétit !

    votre commentaire
  • Fin des réservations dans une semaine pour les Fédalie 2019


    votre commentaire
  • Festival Flamenco (suite)

    Week end à Estartit

    Défilé de robes de Flamenco.

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)

    Flamenco 2015 à Estartit (suite) 

    Et sous la vigilance de notre ami le barman.

    Flamenco 2015 à Estartit (suite)


    2 commentaires
  • Festival Flamenco

    Week end à Estartit

    Arrivée à l'hôtel au décor de Noël .

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit


    Place aux chants et danses

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit

    Flamenco 2015 à Estartit


    2 commentaires
  •  

     

    Football Club de Fédala

                 1938 – 1939 (on suppose)

             

     Photo ayant subi les affres de temps.
    C'était alors le Football Club de Fédala. Si ma mémoire ne me fait pas trop défaut.

     Debout de gauche à droite.

     RASTOLL Maurice – GRILLET  - ? –GARCIA Paco – ALVAREZ – RODRIGUEZ Joacquin.

     Agenouillés.

     ALBARAN Jeannot – SANCHEZ Michel – RODRIGUEZ Arthur – DIAZ  - DACOSTA  - Goal ?

     Spécialement destiné à Georges suite à ma promesse l'été dernier.

     À qui sait attendre . . . . . . . !

     Claude PISANI


    1 commentaire
  • La chanteuse française Isabelle Gall,
    dit France Gall,
    est morte ce dimanche à l'âge de 70 ans.
    Voici quelques tubes entrés dans le patrimoine de la chanson française.

    Poupée de cire, poupée de son", paroles et musiques Serge Gainsbourg. 
    C'est avec cette chanson que France Gall remporte l'Eurovision en 1965 pour
    le compte du Luxembourg.
    Elle l'interprétera en six langues dont le japonais.

    "Les Sucettes", paroles et musiques Serge Gainsbourg (1966).
     La chanson à double sens narre le goût d'Annie pour les sucettes à l'anis.
    "Lorsque le sucre d'orge, parfumé à l'anis.
    Coule dans la gorge d'Annie, elle est au paradis".
    France Gall avouera bien plus tard que pendant cinq ans elle avait chanté cette chanson sans en percevoir l'aspect équivoque.

     

    "Si, maman si", paroles et musiques Michel Berger (1977)

    "Ella, elle l'a", paroles et musique de Michel Berger (1987). 
    C'est un hommage à la grande chanteuse de jazz Ella Fitzgerald.
    Extraite de l'album "Babacar", elle restera, avec son refrain inoubliable,
    l'un des plus gros succès de France Gall. Voici les paroles : 

    C'est comme une gaieté
    Comme un sourire
    Quelque chose dans la voix
    Qui parait nous dire "viens"
    Qui nous fait sentir étrangement bien

    C'est comme toute l'histoire
    du peuple noir
    Qui se balance
    Entre l'amour et l'désespoir
    Quelque chose qui danse en toi
    Si tu l'as, tu l'as

    Ella, elle l'a
    Ce je n'sais quoi
    Que d'autres n'ont pas
    Qui nous met dans un drôle d’état
    Ella, elle l'a
    Ella, elle l'a
    Ou-ou ou-ou ou-ou ou
    Elle a, ou-ou ou-ou ou-ou ou, cette drôle de voix
    Elle a, ou-ou ou-ou ou-ou ou, cette drôle de joie
    Ce don du ciel qui la rend belle

    Ella, elle l'a
    Ella, elle l'a
    Elle a, ou-ou ou-ou ou-ou ou
    Ella, elle l'a
    Elle a, ou-ou ou-ou ou-ou ou

    Elle a ce tout petit supplément d’âme
    Cet indéfinissable charme
    Cette petite flamme

    Tape sur des tonneaux
    Sur des pianos
    Sur tout ce que dieu peut te mettre entre les mains
    Montre ton rire ou ton chagrin
    Mais que tu n'aies rien, que tu sois roi
    Que tu cherches encore les pouvoirs qui dorment en toi
    Tu vois ça ne s’achète pas
    Quand tu l'as tu l'as

    Ella, elle l'a
    Ce je n'sais quoi
    Que d'autres n'ont pas
    Qui nous met dans un drôle d’état
    Ella, elle l'a
    Ella, elle l'a ...


    votre commentaire
  •  

    Friture d’éperlans

    Une délicieuse tapas à tester absolument. Elle accompagnera très bien l'apéritif. On trouve des éperlans frais au amrché, mais également en chez les spécialistes du surgelé.

    Ingrédients

    500g d'éperlans, farine, sel, citrons, huile pour friture

    Préparation

    Lavez et séchez les éperlans. Trempez les poissons dans la farine et tapotez-les pour en ôter l’éxcédent.
    Faites cuire à l’huile chaude par petites quantités en les retournant jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
    Epongez les éperlans avec un papier absorbant.
    Salez et servez avec des quartiers de citrons.


    votre commentaire
  • Au Stade Philip à Casablanca le 9 Février 1947  

       Après le match des COUPE d’AFRIQUE DU NORD.

    FS 1    -     RED STAR D’ALGER 0   

      But de Léonard SOLER d’un SCUD des 40 mètres.

    Antoine BARON (entraineur)) Maurice RASTOLL. Bouchaïb OMARY.  (Ould IZZA)     ?

     Jean VEGAS.  ? .    Léonard SOLER;   LA coupe de cheveux de Marcel ALONZO.   Paul VIGILIA

    FATMI dit SARDINE qui a été un bon goal de FEDALA SPORTS et   ?

     CARLOS -    RODRIGUEZ Joaquin   -    Raphael SOLER   - Jean ALBARAN - CARDINI -? -

    Antoine SOLER   - ? -

     Avec la complicité de Claude PISANI

     

     


    3 commentaires
  • Gâteaux de Carnaval

    S'il y a un point commun entre tous les carnavals,
    c'est bien la tradition de déguster de délicieux beignets.
    Leurs noms comme leurs recettes varient d'une ville à l'autre.
    Par exemple, en Provence on les nomme Oreillettes,
    au Québec Queues de castor et
    en Italie des Frappes.

    Gateaux de Carnaval

    Les ingrédients pour 4 personnes :
    - 500g de farine
    - 4 œufs
    - 3 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger
    - 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
    - 200g de sucre en poudre
    - 100g de sucre glace
    - 80ml d'eau
    - 1 pincée de sel

    Verser la farine dans un cul de poule et ajouter les œufs entiers.

    Verser l'eau de fleur d'oranger, l'huile d'olive, le sel et l'eau tiède.

    Mélanger les aliments dans le cul de poule et finir de travailler la pâte sur le plan de travail jusqu'à obtenir une pâte homogène que l'on roule en boule.
    Laisser reposer à température ambiante pendant 2h.

    Façonner un boudin avec la pâte et le découper en parts égales.

    Rouler chaque part en petite boule, fleurer le plan de travail (parsemer de farine) et étaler chaque boule sur une épaisseur de 5mm au rouleau à pâtisserie.

    Découper les morceaux en losange ou en triangle à l'aide d'une roulette dentelée.
    Inciser chaque morceau au centre avec la roulette.

    Les déposer sur une plaque farinée.

    Préchauffer la friteuse à 170°C.

    Cuire 3mn environ les morceaux en les retournant une fois.

    Une fois cuite, les mettre dans un cul de poule.

    Saupoudrer de sucre en poudre et de sucre glace.

    Mélanger.


    8 commentaires
  • Georges Simoes " le grand JO "
    5 Mai 2015

    Georges SIMOES

    le grand Jo

    Georges SIMOES commence sa carrière au Maroc, dans son pays d'origine, et il est appelé à diverses reprises en équipe nationale, au sein de laquelle il obtient des résultats honorables, notamment une médaille de bronze aux championnats du monde, en 1973, à Casablanca, donc en quelque sorte à domicile, avec Anzit et Gérard Parizet.

    C'est dans les années 75 que Georges SIMOES va s'installer en France, dans la région de Perpignan, où il va souvent jouer, et souvent gagner, avec d'excellents compétiteurs de notre hexagone, et en particulier avec Roger Cargolés et Michel Ville.

    Grâce à sa médaille "marocaine", évoquée en introduction, Georges SIMOES est un des rares joueurs, peut-être le seul..., à être monté sur les podiums des championnats du monde sous les couleurs de deux pays différents puisqu'il les retrouvera avec l'équipe de France, notamment en 1991, aux Escaldes, à Andorre, puis en 1993, à Tchang Mai, en Thaïlande, avec Philippe Quintais, et Michel Schatz, plus connu son le nom de "Passo"pour endosser le maillot arc-en-ciel des vainqueurs.

    Georges SIMOES, autre particularité de ce champion, possède deux titres de champion du monde mais n'a jamais été pour autant champion de France. En 1990, à Brive, il va malheureusement "rater la dernière marche" en s'inclinant en finale avec Gérard Pariset et José Bauer, et en 1991, avec les mêmes, à Avignon, c'est en demi finale que son parcours va s'arrêter.

    Parmi ses résultats notoires on peut citer le "Trophée Canal+", qu'il a remporté plusieurs fois, aux côtés de Philippe Quintais et de "Passo", avec lesquels il constituait à cette époque une des meilleures équipes du circuit.

    Rappeler aussi qu'il s'est imposé à Millau, en 1992, de nouveau avec "Passo", et Jo Farré. Toujours avec "Passo", et avec le renfort de Philippe Quintais et de Didier choupay : à Genève, à l'occasion d'un "Bol d'or", un marathon de pétanque auquel il a participé plusieurs fois, Georges SIMOES va contribuer à la réalisation d'une performance de taille en permettant à cette belle équipe de gagner 23 parties de suite.

    Particulièrement à l'aise au point sur les terrains difficiles où il faisait souvent la différence, Georges SIMOES, en joueur complet, était également un redoutable tireur, avec un geste remarquable, qui conjuguait l'élégance et l'efficacité.

    Son attitude, son comportement sur les jeux, et son état d'esprit ne manquaient pas non plus de forcer le respect. Pour preuve cet extrait d'une interview, recueillie en décembre 2000 par Xavier Thomas pour "La dépêche du midi", au cours de laquelle Georges SIMOES explique pourquoi il a choisi, avec Michel Ville, son vieux complice, d'inviter un jeune joueur, à savoir Alexandre Faurel, à les rejoindre, je cite :

    "(... ) Alexandre Faurel, il est au club de Saint-Orens. C'est un futur bon, un futur bombardier! Je l'ai repéré l'an dernier et je lui ai demandé de venir jouer avec moi. J'essaie d'intégrer les jeunes, c'est important. D'ailleurs, nous avons gagné ensemble les Masters de Saint-Orens cette saison (...)

    Les former, les conseiller, les faire profiter de mon expérience, c'est quelque chose qui me paraît essentiel. Il faut préparer la relève, sinon, à quoi bon? Il me reste encore quatre ou cinq ans à jouer à haut niveau alors je trouve normal d'essayer de les intégrer et de les mettre dans de grosses parties, au contact d'une adversité relevée (...)

    Vous savez, moi j'ai commencé la pétanque à l'âge de 12 ans. J'avais les boules dans le cartable! C'est un sport qui m'a énormément apporté, qui m'a permis de voyager à travers le monde. Je trouve dès lors normal de transmettre l'héritage aux plus jeunes. J'ai d'ailleurs monté une école de pétanque pour eux à Blagnac. Il faut des structures pour les accueillir et leur donner envie de progresser."

    Quand la mentalité d'un joueur se révèle ainsi à la hauteur de son talent, alors il entre de plein droit dans la catégories des Vrais Champions, des Grands Champions, des Beaux Champions !

    Pétanque Blagnac Ramier 31

    Georges SIMOES

    Georges SIMOES

    Georges SIMOES

      une pensée pour notre ami Denis Lonca avec Georges Simoes au montagnard à Luchon


    2 commentaires
  • hand ball 2015

    sans commentaires


    votre commentaire
  •  

    Journée équitation

    Simone et Edwige LANGHAMMER à Bouskoura .


    1 commentaire
  • Harira marocaine aux lentilles

     
     
    Spécialité traditionnelle du Maghreb,
    la harira est une soupe préparée à base de tomate, légumes secs,
    viande et épices.

    Découvrez notre recette facile réalisée avec des lentilles et de l'agneau 
     une bonne idée pour un repas d'hiver savoureux et réconfortant !
     
    Infos pratiques
    • 6
    • 25 min
    • 1 h 40
    • Facile
    • Abordable

    Ingrédients

    • 150 g de lentilles vertes
    • 500 g d'épaule d'agneau en gros cubes
    • 25 cl de coulis de tomates
    • 1 cuil. à soupe de concentré de tomates
    • 2 gros oignons
    • 2 citrons
    • 2 pincées de safran
    • 1 cuil. à café de piment doux en poudre
    • 1 cuil. à café de gingembre en poudre
    • 80 g de farine
    • 4 cuil. à soupe d'huile d'olive
    • 30 g de beurre
    • 1 bouquet de coriandre
    • 1 bouquet de persil plat
    • sel, poivre

    Étapes

    1. Faites cuire les lentilles 25 min dans une grande quantité d'eau.
        Salez et laissez cuire encore 25 min.
        Égouttez-les en réservant l'eau de cuisson.

    2. Préparez le bouillon : pelez et émincez les oignons.
        Mettez-les dans un faitout avec les morceaux d'agneau, le safran,
        le gingembre, le piment et le concentré de tomates.

    3. Versez l'eau de cuisson des lentilles et complétez avec de l'eau pour
         recouvrir le tout.
        Salez légèrement et faites cuire doucement à couvert pendant 40 min.

    4. Mettez alors les lentilles dans le faitout, versez le jus de 1 citron et réservez.

    5. Préparez la liaison de la soupe (appelée tédouira) : dans une casserole,
        faites chauffer le coulis de tomates avec l'huile,
        laissez frémir 5 min en remuant.
       Versez le jus du second citron.
       Ajoutez la tédouira à la soupe.

    6. Dans un bol, délayez au fouet à main la farine dans 30 cl d'eau.
        Versez dans la soupe en mélangeant.
        Portez à ébullition sans cesser de fouetter.
        Laissez ensuite cuire doucement quelques instants pour faire épaissir.
        La consistance de la soupe doit être veloutée mais pas trop épaisse.

    7. Incorporez les herbes ciselées et le beurre. Mélangez et servez.

    Le bon accord vin

    Couleur du vin : rouge
    Appellation : un Languedoc
    Région : Languedoc-Roussillon


    votre commentaire

  • 2 commentaires
  • L'heure d'hiver 

    Le changement d'heure approche et bonne nouvelle, en plus de nous faire gagner une heure de sommeil, le passage à l'heure d'hiver en France permet de remettre un peu les pendules à l'heure par rapport au soleil.

     Si beaucoup se préoccupent avant tout de mettre à jour l'heure de leurs montres et autres horloges pour ne pas arriver avec 60 minutes d'avance à leur rendez-vous, le passage à l'heure d'hiver est également l'occasion de se rapprocher un peu plus de l'heure solaire. En effet, peu de gens le savent, mais la France a changé de temporalité et son rapport au soleil il y a plusieurs décennies. A l'origine ? La Seconde Guerre mondiale et plus exactement, l'Occupation allemande. A cette époque, le régime de Vichy a en effet accepté de passer à l'heure germanique, en modifiant son fuseau horaire pour le faire correspondre avec celui de Berlin. Une décision lourde de conséquences qui n'a jamais été modifiée depuis.

    Résultat : cela fait trois quarts de siècle que les Français vivent durant cinq mois de l'année, de fin octobre à fin mars, avec une heure de plus que l'heure universelle GMT (Greenwich mean time). Pire encore, lors du changement d'heure d'été, adopté en 1975, le pays accentue d'une heure supplémentaire ce décalage avec le soleil. Nous vivons donc en heure GMT +2 pendant sept mois de l'année, de fin mars à fin octobre.

     

    Lors du changement d'heure qui intervient à la fin de cette semaine, la France reviendra donc à son heure dite "normale", par opposition à l'heure d'été. Mais le pays conserve encore son décalage d'une heure avec le méridien de Greenwich, hérité de la Seconde Guerre mondiale. Les plus optimistes pourront toutefois se réjouir : cet "oubli" de l'histoire permet de conserver davantage de luminosité en fin de journée durant les longs mois d'automne et d'hiver. L'ensoleillement qui décline de jour en jour durant cette période, attend son minimum lors du solstice d'hiver, autour du 21 décembre. A cet instant, la Terre atteint son inclinaison maximale par rapport au Soleil, les rayons tapent fortement l'hémisphère sud - qui est en été - mais l'hémisphère nord ne profite que de quelques heures de lumières. De manière générale, autour de cette période, le soleil se couche à Paris avant 17 heures !

     


    votre commentaire
  •  

    Heure d'hiver


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  • Ne pas oublier......

    Bonne journée 


    votre commentaire
  • CHANGEMENT D'HEURE
    Nous sommes à la veille de la date du passage à l'heure d'été 2016. Un changement d'heure qui vient bouleverser le quotidien des Français deux fois par an...

      Le changement d'heure est imminent. Et c'est un passage que beaucoup de Français appréhendent voire redoutent à l'approche du printemps. Le changement d'heure 2016 aura lieu dans la nuit de samedi à dimanche. Entre les 26 et 27 mars donc, nous avancerons dans le temps : à 2 heures du matin, il sera 3 heures. Une modification qui nous fera perdre une heure de sommeil, mais gagner une heure de jour chaque soir jusqu'à l'automne et le changement d'heure suivant, qui aura lieu le dernier week-end d'octobre.

    Le changement d'heure pose de nombreuses questions chaque année. L'idée est de faire correspondre les horaires d'activité et de consommation d'énergie (et en particulier d'éclairage) avec les horaires d'ensoleillement. Le but ? Limiter les dépenses d'éclairage. Alors on dit merci au gouvernement de Jacques Chirac qui a adopté ce système en 1975. À l'époque, il était devenu crucial de limiter la consommation d'énergie alors que la crise pétrolière battait son plein. Selon le ministère de l'Écologie, le dégagement de 44 000 tonnes de CO2 serait ainsi évité.


    votre commentaire
  •  

    Hommage à Johnny Hallyday

    Un chanteur venu du peuple et que le peuple aimait. 
    Une pensée pour sa femme et ses enfants,
    car si les Français perdent un monument de la chanson,
    ils perdent un mari et un père. »


    1 commentaire
  • Visite de l’hôtel PANORAMA.

    Photos de Lydie


    1 commentaire
  •  "Fédalie 2018" 

    du  Dimanche 10 juin 2018 à 15h
    au Mercredi 13 juin 2018 repas de midi compris
    La participation à hébergement est de 160. 
    +
    et être à jour de sa cotisation à l'association (15)
    (ne faire qu'un seul chèque)

    Pour les inscriptions au :
    06.17.96.54.63 ou 09.71.52.66.52

    L'inscription sera effective lors de la réception du règlement 
    Chèque au nom de l'association

    "Amicale des Fédaliens"
    Adresse :
    Madame CHIAJEZE Simone
    Résidence "Les calanques" Apt F20
    66 660 PORT VENDRES 
    Date limite d'inscription le 22 mai 2018


    Trajet de la frontière Espagnole (Le Perthus) jusqu'à L'Estartit
    Distance : 68,6 Kms à environ 60 minutes.

     Hôtel Panorama
    Avenue Grécia - L'Estartit


    votre commentaire
  •  



    Lire la suite...


    votre commentaire