• 29 novembre 2016

    Tous les membres de l'Amicale te souhaitent

    Simone (simomone)

    un joyeux anniversaire

    et que cette journée t'apporte joie et bonheur


    6 commentaires
  • Soirée costumée

     


    2 commentaires
  • Soupe aux tomates et lentilles (Harira)

     

    Recette typique de soupe marocaine généralement consommée les soirs de Ramadan.

    Ingrédients :

    450g de viande d’agneau taillée en cube
1 cuillère à café curcuma en poudre
    1,5 cuillère à café de poivre noir moulu
    1 cuillère à café de cannelle en poudre
    1/4 de cuillère à café de gingembre en poudre
    1/4 de cuillère à café de poivre de cayenne moulu
    2 cuillères à soupe de margarine
    180g de céleri haché
    1 oignon haché
    1 oignon rouge haché
    110g de coriandre fraîche ciselée
    820g de tomates en dés 
1,5l d’eau
    170g de lentilles vertes
    425g de pois chiches
    113g de pâtes vermicelle
    2 oeufs battus
    Le jus d’1 citron

    Préparation :

    Placez l’agneau, le curcuma, le poivre noir, la cannelle, le gingembre, le poivre de cayenne, le beurre, le céleri, les oignon, et la coriandre dans une casserole à soupe et chauffé le tout doucement.

    Remuez régulièrement pendant 5 minutes. Versez ensuite les tomates (en mettant de côté le jus) laissez mijoter pendant 15 minutes. Versez ensuite le jus de tomates, l’eau et les lentilles dans la casserole.

    Augmentez la puissance du feu et laissez bouillir le tout. Réduisez ensuite le feu et laissez mijoter à couvert pendant deux heures.

    10 minutes avant de server mettez à feu moyen, ajoutez les poise chiches et les pâtes pendant 10 minutes. Lorsque les pâtes sont cites, ajoutez-y le jus de citron, les oeufs et laissez mijoter pendant 1 minute.

    Bon appétit !


    votre commentaire
  • Vous vous souvenaient d'elle ?.

    Indice :
    Elle tenait une Mercerie Bureau de tabacs en face de "Chez Aillot".


    4 commentaires
  • Souvenir d'hier et d'aujourdh'ui

     

    J'ai retrouvé cette photo sur mon album.

    Les retrouvailles 63 ans après la photo publiée des anciens footballeurs Fédaliens.

    Après quelques secondes d'hésitations, ils se sont enlacés et pleurés comme des enfants.

    Rien que de l'écrire j'en ai les larmes aux yeux de me souvenir de ce moment. Ça c'est passé sur le parking du Lazaret à Sète en 2005. La photo n'est pas terrible, mais assez claire pour les reconnaître 

    Georges


    votre commentaire
  • Souvenir de Mikaelle Busson.

    2 photos qui vont sans doute rappeler des souvenirs à Albertine, avec qui j'ai fait tout le primaire et 2 années de collège, à Fédala.

    Mon père et ses élèves, dans une classe de l'école du Port, à Fédala (Maroc).

     Moi partant de l'école où j'habitais à Fédala, pour le collège.

     

     

     


    4 commentaires
  • Souvenir, souvenir

    Debout: Gilbert ALBARAN avec Hélène, ?, ALBERTINE DOS SANTOS, PAQUI, PEPE,
    AURORE RAMOS,

    Assise: LA FILLE SANCHEZ et son mari, MANUELA ALVAREZ,
    FRANCINE VICHERA (Décédée) la sœur à Hélène !!!!
    QUE DE SOUVENIRS !!!!

    Envoyer par Simomone


    1 commentaire
  • Qui se souvient de cette bande dessinée ?

    (surtout ceux de l'orphelinat en haut près du château d'eau.)  

    Sylvain & Sylvette


    votre commentaire
  •  

    Taghazout.

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

    Taghazout

     


    votre commentaire
  • Bouteilles de champagne

    Taille des bouteilles de Champagne

    En matière de Champagne, vous connaissez certainement la bouteille standard, le magnum et le jéroboam.
    Mais savez-vous que la taille des bouteilles de champagne peut varier de quelques centilitres à plusieurs litres ?

    Voici les différentes tailles de bouteilles proposées par les producteurs de Champagne :

    Les deux premières sont rarement commercialisées, vous les trouverez plutôt à bord des avions, dans les restaurants ou les caves à vins. Ce sont :

    Le quart : 20 cl
    La demi-bouteille ou fillette : 37,5 cl


    Les bouteilles les plus connues et les plus vendues sont les suivantes :

    La bouteille standard ou Champenoise : 75 cl
    Le Magnum : 1,5 l (2 bouteilles de Champagne)
    Le Jéroboam : 3 l (4 bouteilles de Champagne)


    Les bouteilles à grande contenance sont plus rares et certaines, de taille exceptionnelle, sont fabriquées sur commande pour des évènements spéciaux.
    Vous les trouverez en vous rendant directement chez les producteurs.
    Ce sont :

    Le Mathusalem : 6 l (8 bouteilles de Champagne)
    Le Salmanazar : 9 l (12 bouteilles de Champagne)
    Le Balthazar : 12 l (16 bouteilles de Champagne)
    Le Nabuchodonosor : 15 l (20 bouteilles de Champagne)
    Le Salomon : 18 l (24 bouteilles de Champagne)
    Le Souverain : 26,25 l (35 bouteilles de Champagne)
    Le Primat : 27 l (36 bouteilles de Champagne)
    Le Melchisédech : 30 l (40 bouteilles de Champagne)

     

     

    taille bouteilles de Champagne

     


    votre commentaire
  • Tajine de poulet aux pois chiches


    Le tajine peut se décliner à l’infini, ici c’est une recette de cuisses de poulet accompagnée de pois chiches. Un vrai délice.

    Ingrédients :

    6 cuisses de poulet
    Un peu d’huile d’olive
    2 gousses d’ail
    1 gros oignons coupé en rondelles
    750 ml de bouillon de poulet
    1 cuillère à café de paprika
    1 cuillère à café de ras el hanout
    1 cuillère à café de cannelle
    1 cuillère à café de cumin
    1 cuillère à café de safran
    1/2 cuillère à café de gingembre frais
    1 citron épluché et coupé en morceaux
    3 cuillères à soupe de miel
    Une grosse poignée de raisins secs
    1 boîte de pois chiches

    Préparation :

    Dans un bol, mélangez les différentes épices ainsi que les gousses d’ail préalablement hachées. Ensuite, dans un autre récipient, mélanger le citron et le miel.

    Dans un tajine, faites colorer les cuisses de poulet avec un peu d’huile d’olive.
    Retirez-le ensuite et faites la même chose avec l’oignon.

    Quand les oignons sont dorés, replacez à nouveau le poulet dans le tajine avec le mélange d’épices, le mélange citron et miel et arroser avec le bouillon jusqu’à bien recouvrir les cuisses.

    Ajouter par la suite les raisins et les pois chiches égouttés et rincés, et finissez par saler et poivrer.

    Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser mijoter environ 45 minutes.
    Placez le couscous dans les assiettes et recouvrir de votre préparation.


    votre commentaire
  • Avez vous jouer à
    chincha la fava.


     Deux équipes étaient confrontées, (entre 6 et 8 joueurs par équipe)
    Les porteurs et les sauteurs. Les porteurs étaient à la queue leu-leu, courbés, la tête à la hauteur des fesses de celui qui était devant pour former une chenille contre le ventre du capitaine debout contre un mur, ou un arbre, faisait office de capitaine. 
    Les sauteurs, du même nombre que les porteurs, devaient sauter le plus loin possible à califourchon sur le dos des camarades.
    On faisait sauter d’abord les plus agiles, dotés d’une bonne détente.
    En posant les mains sur le dos du premier porteur il fallait retomber le plus loin possible, tout près de celui qui servait de "cabecerra", (coussin) contre le mur, pour que tous les sauteurs puissent tenir sur cette chenille humaine, en criant : ‘‘Tchincha, la fava el qué sé cahé paga’’.
    Quand nous étions tous sur le dos de la première équipe, ceux-ci remuaient au maximum sans se détacher pour essayer de nous faire tomber.
    Le premier groupe qui s’écroulait avait perdu et reprenait le rôle de porteur. « Mama mia que je vous dis pas le nombre de gamelles que j’ai pu prendre et à chaque fois c’était avec des bleus.
    Aujourd’hui on dirait "jeu bête et brutal", mais à cette époque, c’était le roi des jeux .
    Je serais curieux de savoir s’il y en a un seul de cette époque qui n’a pas joué à "Chincha la fava". Ce jeu était à la mode dans tous les quartiers de là-bas.

     Si ça vous dit, vous pouvez toujours essayer.

     

     


    votre commentaire
  •  Tiznit 

    Ses remparts

    Tinzit - Ses remparts

    Tinzit - Ses remparts

    Tinzit - Ses remparts

    Tinzit - Ses remparts

    Tinzit - Ses remparts

    Tinzit - Ses remparts

    Tinzit - Ses remparts

    Tinzit - Ses remparts

     


    votre commentaire
  • Tiznit 

    La médina et ses produits locaux.

    Tiznit - La médina et ses produits locaux

     Tiznit - La médina et ses produits locaux

    Tiznit - La médina et ses produits locaux

    Tiznit - La médina et ses produits locaux

    Tiznit - La médina et ses produits locaux

    Tiznit - La médina et ses produits locaux


    votre commentaire
  • Tiznit 
    Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

    Tiznit - Ses ruelles colorées

     

     


    votre commentaire
  •  

    UNE PERLE DE JEAN D'ORMESSON :

    Que vous soyez fier comme un coq
    Fort comme un bœuf
    Têtu comme un âne
    Malin comme un singe
    Ou simplement un chaud lapin
    Vous êtes tous, un jour ou l'autre
    Devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche
    Vous arrivez à votre premier rendez-vous
    Fier comme un paon 
    Et frais comme un gardon
    Et là ... Pas un chat !
    Vous faites le pied de grue
    Vous demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin
    Il y a anguille sous roche
    Et pourtant le bouc émissaire qui vous a obtenu ce rancard
    La tête de linotte avec qui vous êtes copain comme cochon
    Vous l'a certifié
    Cette poule a du chien
    Une vraie panthère !
    C'est sûr, vous serez un crapaud mort d'amour 
    Mais tout de même, elle vous traite comme un chien
    Vous êtes prêt à gueuler comme un putois
    Quand finalement la fine mouche arrive
    Bon, vous vous dites que dix minutes de retard
    Il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard
    Sauf que la fameuse souris
    Malgré son cou de cygne et sa crinière de lion
    Est en fait aussi plate qu'une limande
    Myope comme une taupe
    Elle souffle comme un phoque
    Et rit comme une baleine 
    Une vraie peau de vache, quoi !
    Et vous, vous êtes fait comme un rat
    Vous roulez des yeux de merlan frit
    Vous êtes rouge comme une écrevisse
    Mais vous restez muet comme une carpe
    Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez
    Mais vous sautez du coq à l'âne
    Et finissez par noyer le poisson
    Vous avez le cafard
    L'envie vous prend de pleurer comme un veau 
    (ou de verser des larmes de crocodile, c'est selon)
    Vous finissez par prendre le taureau par les cornes
    Et vous inventer une fièvre de cheval
    Qui vous permet de filer comme un lièvre
    C'est pas que vous êtes une poule mouillée
    Vous ne voulez pas être le dindon de la farce
    Vous avez beau être doux comme un agneau
    Sous vos airs d'ours mal léché
    Faut pas vous prendre pour un pigeon
    Car vous pourriez devenir le loup dans la bergerie
    Et puis, ç'aurait servi à quoi
    De se regarder comme des chiens de faïence
    Après tout, revenons à nos moutons
    Vous avez maintenant une faim de loup
    L'envie de dormir comme un loir
    Et surtout vous avez d'autres chats à fouetter.


    Billet d'humour de Jean D'ORMESSON !!!
    Et hommage à la langue française

    Merci à Clotilde JUAN


    votre commentaire
  • Usine Gourvenec

    Pour tous ceux qui ont passé un moment de leur vie dans ces murs


    votre commentaire
  • Dimanche 30 Septembre 2012 à 21:28
    Pierrot33
     

    Nous apprenons le décès de Mme ALVAREZ (la mère de RAPHAEL qui décédé).

    Sincères condoléances à leurs familles

    Mardi 2 Octobre 2012 à 23:19
    KAFI
     

    Mes sincères condoléances aux familles ALVAREZ et VICHERA, ainsi que pour celle de Tatto (je ne sais pas si c'est Tatto que je connais) pouvez me dire son nom de famille?.

    Avec mes remerciements.

    Mercredi 3 Octobre 2012 à 16:30
    SIMOMONE
     

    Tatto est le frère d'Angèle SERRA et le demi Frère de Gilo GARCIA.

    Sincères condoléances à leurs familles

     

    Mercredi 3 Octobre 2012 à 22:39
    KAFI
     

    Nous sommes tristes d 'apprendre que c'est Tatto Serra, nous etions voisin a fédala. Nos condoleances a ses enfants et sa femme.  Merci simomone pour le renseignement.  Bisous.

    Vendredi 12 Octobre 2012 à 19:48
    Pierrot33
     

    Ce n'est pas Emilio VIGILIA , mais Emilio VICHERA qui s'occupait du GOLF.

    toute nos excuses.

    Vendredi 12 Octobre 2012 à 22:18
    SIMOMONE
     

    Oui Pierre c'est moi qui me suis trompée, désolée, j'espère que vous allez tous bien, nous partons pour FEDALA, nous penserons biens à vous. GROS GROS BISOUS A VOUS TOUS.

    Simomone


    votre commentaire

  • votre commentaire