• Estratit


    Jeudi 17 Avril 2014 à 16:20
    Dédée 13127

    vous devez surement préparer vos valises, et je m'empresse pour vous souhaiter mes amis un bon séjour en Espagne, je vous souhaite de bien vous amuser, et que le temps soit au beau fixe pour que vous puissiez bien en profiter !!!

    surtout soyez prudents sur la route et ramenez nous de belles photos, pour nous faire plaisir. 

               gros bisous à tous et Joyeuses fêtes de Pâques 

    Simone est ce que tu as fait la mona ?

    Jeudi 17 Avril 2014 à 19:19
    SIMOMONE

    Pas encore mais cela ne devrait tarder, la mona Algérienne, même les recettes ils vont nous piquer!!!!! Gros Gros Bisous à vous et joyeuses Pâques.

    Simomone

    Jeudi 17 Avril 2014 à 21:33
    La côtarine

    Bonsoir tout le monde.

                 Mona !Mouna ! peu importe

              Rions un peu....J'explique :je suis du Maroc et Jean-Claude D'Algérie.Je l'ai connu à Toulouse .C'est Yvon Ygorra qui nous a présentés .Ils travaillaient tous les deux chez Breguet. Cela fait 48 ans que ce  mariage < algérien /marocain> tient le coup.

                Et nous faisons ensemble cette  brioche.

                Demain je pétris la pâte et samedi j'enfourne .Et nos monas/mounas régaleront toute la famille.

           BISOUS  A TOUS

                            Nicole et Jean-Claude

     

                  

                  

     

    Jeudi 17 Avril 2014 à 21:52
    Azucena

    Je le tiens d'un Oranais pure souche, la mona est Oranaise ..

    Bises     Annie .

    Jeudi 17 Avril 2014 à 22:23
    SIMOMONE

    Oui on est bien d'accord, mais dernièrement nous avons eu un mail d'une Algéroise qui disait que la Mona est une Brioche Arabe qu'il font pour l'Aid Kébir et cela je ne l'ai jamais vu au Maroc, pour Pâques nous étions tous de Service chez PENARANDA en attendant la cuisson des Monas mais je n'ai jamais vu de Musulmans faire la Mona au Maroc !!!! enfin à moins que je me trompe sujet à débattre !!!

    Bisous à tous

    Simomone

    Vendredi 18 Avril 2014 à 01:16
    jordisan

    LA MOUNA DE LÀ-BAS

     Pâques, la tradition de partage du tourteau bigourdan ou de la tourte gersoise sur les bords de la Save, à Samatan, a sa réplique de l’autre côté de la Méditerranée, avec la dégustation de la Mouna. Ce petit ouvrage révèle une enquête passionnante, sinon savante, d’une pratique religieuse observée par les populations berbères (Maimuna), juives (Mimouna), chrétiennes (Mouna)   et arabo-musulmanes (Achoura).

    Cette odorante brioche dorée appelée Mona ou Mouna selon l’origine espagnole ou française, est une gourmandise que personne n’oublie d’emporter pour aller fêter le Lundi de Pâques, la Saint Couffin, au bord de la mer, à la forêt des Planteurs ou au bois de Misserghin, dans la région d’Oran. Sa consommation est en rapport direct avec la célébration de Pâques, voire de la Pentecôte.

    Le Lundi suivant la Résurrection, la Mouna vient conclure les agapes d’un riz au poulet assaisonné d’un mélange de poivron et tomate longuement cuits dans l’huile, dénommé la « frita » et  d’un assortiment de viandes en sauce, accompagné de galette spéciale, le « gazpacho ». Ces nourritures solidement terrestres, prises en commun en signe de  fraternité chrétienne, prennent leur fondement, sur le pourtour méditerranéen, à l’époque néolithique.

     Considérée par des littérateurs sérieux comme une manifestation folklorique d’Oranie, Claude Arrieu s’attache à retrouver la vraie provenance de la Mouna à travers  les traités d’histoire des religions, les voies de l’étymologie  ou d’une chronologie historique plus récente.   

    En Algérie, la colonie des Européens étant majoritairement d’origine espagnole, l’auteur a recherché la naissance de la brioche pascale catalane appelée Mona. Puis, faisant fi de toutes les légendes recueillies, il dirige sa prospection vers la province d’Alicante, seule ville d’Espagne qui depuis plus de trois cents ans façonne  la Mouna, à Pâques.

    A lire aussi:

     http://www.mekerra.fr/pages/litterature/Manuel%20Rodriguez/mona/mona%2001.html

    J'ai toujours vu ma grand mère maternelle faire la Mouna,                  elle est originaire d'Ibiza

    Bises à tous

    Georges

    Vendredi 18 Avril 2014 à 09:12
    espadrille

    Bonjour à tous les gourmands:       Je vais aussi pétrir ma MONA aujourd'hui et l'enfourner demain , Recette héritée de mes grands-mères nées à VILLENA et EL CAMPELLO  Province d'ALICANTE.   Mon fils Bruno Pâtissier continue la tradition, certains ont pu déguster sa Mona à Sète en 2010.     Bises A bientôt.

    Samedi 19 Avril 2014 à 13:08
    jordisan

    Joyeuses Pâques.

    Ne vous gavez pas trop de chocolat.

    A bientôt

    Georges

    Samedi 19 Avril 2014 à 13:33
    SIMOMONE

    Bonjour à tous, mettez vous un peu au régime car vous savez qu'à L'ESTARTIT on ne pourra pas se retenir tellement il y aura du choix, et ne passez pas devant les desserts, il vaut mieux pas!!!!! Bisous à tous !!!

    Simomone

    Samedi 19 Avril 2014 à 18:34
    La côtarine

     C'est fait,mes huit mounas sont cuites. Oui Odette,je

     

     me souviens de la mona de ton fils en 2010 à Sète .

      Passez  un bon dimanche .

              Bises à tous

                       Nicole

    Lundi 21 Avril 2014 à 11:59
    Dédée 13127

    Odette met sur le site la recette de ton fils, en te remerciant à l'avance

    je me souviens les mamans passaient presque la nuit chez Nono Penaranda pour voir leurs monas levaient, il fallait de la chaleur tout le monde était sur place pour discuter .... a qui faisait les plus belles !!!!

    Vendredi 2 Mai 2014 à 17:50
    pierrot33

    Je pense Dédée que la recette de son fils doit etre marquée "secret professionnel". Il doit bien en avoir d'autres à faire. il y a bien trop de différences dans les ingrédients, les tours de main, l'air de la région pour retrouver la même chose.




    Vous devez être membre pour poster un message.